Carnets de notes

Dédicaces – Hôtel de Vogüé à Dijon

dedicaces à Dijon

Le samedi 28 avril, j’étais invitée, comme bons nombre d’auteurs, par les éditions de l’Atelier des Noyers pour une journée rencontre, exposition, lectures et dédicaces à Dijon. Retour sur cette belle journée !

J’avais prévue de m’y rendre à 14h, c’était sans tenir compte de la non mise à jour de mon GPS qui n’avait aucune connaissance des changements de direction des routes à sens unique ! Donc après avoir visité un peu Dijon, je suis arrivée plutôt vers 15 h… Pffff !

Juste le temps d’admirer la magnifique façade de l’église Notre-Dame de Dijon (chef-d’œuvre d’architecture gothique du XIIIᵉ siècle)…

Notre-Dame de Dijon

De côté, cette église a un petit air de Poudlard, non ?

poudlard dijon

Et comme je suis « rue de la chouette », autant la toucher (il paraît que ça porte bonheur !)

chouette Dijon

J’arrive à destination : hôtel de Vogüé.

hotel de vogue

Ce lieu est vraiment impressionnant !

hotel de vogue

Avec la sortie du titre Âme Papier dans la collection Carnets de Vie, c’est le travail d’Allan Ryan et de Matthieu Louvrier qui était mis à l’honneur.

hotel de vosgue Dijon

J’ai été ravie de découvrir les œuvres originales de Matthieu. Il a illustré le texte d’Allan, mêlant des morceaux de tapisseries anciennes dans ses peintures à l’acrylique. Matthieu s’est inspiré des paysages tourmentés de l’île d’Ouessant (ou Eusa en breton), île riche à leurs cœurs et où j’aimerai me rendre un jour ! En attendant, c’est en peintures et en mots que j’y suis allée.

J’ai eu un gros coup de cœur pour leur univers sombre et poétique inspiré du sort tragique de l’écrivain anglais Virginia Woolf !

dedidaces Dijon

Et voici Allan en train de lire son texte :

Allan Ryan

Puis ce fut au tour d’Olivier Delbard de lire notre Temps du rêve :

Olivier Delbard

puis Claire Delbard de lire notre Atelier des Z’animots :

Claire Delbard

C’était la première fois que j’assistais à une lecture de textes par leurs auteurs et j’ai adoré ! Écouter la musique des mots imaginée par l’auteur, son rythme, ses pauses, ses intonations, différentes de celles que l’on peut avoir en tête, c’était captivant !

Cette journée a également été l’occasion de rencontrer ou retrouver les autres auteurs de l’Atelier des Noyers.
Ici les auteurs Colette Andriot (à gauche) pour une lecture d’Au gré du gris des jours, et Anne Le Maître (à droite) pour une lecture de La vie en Vert.

atelier des noyers

Pour ma part, j’ai eue le plaisir de dédicacer quelques exemplaires de mes livres :

dedidaces Dijon

J’ai passée une très belle journée en compagnie de personnes très sympathiques !

À refaire 🙂

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply