Carnets de notes Dédicaces

Colmar et SLPJ – une fin d’année bien remplie !

Colmar SLPJ

Ça y est c’est les vacances ! (enfin pour les enfants car j’ai encore du boulot, moi 🙂 ) Mais je m’accorde une petite pause pour vous faire un petit retour en images de cette fin d’année bien remplie. Allez c’est parti !

On commence tout d’abord avec le Festival du livre de Colmar

Colmar NY Statue de la liberté

Non, non… vous ne rêvez pas, j’ai bien photographié la statue de la liberté. Enfin une version réduite mais qui fait quand même 12 mètres. Elle est située sur un rond point à l’entrée nord de Colmar. Pourquoi ? Tout simplement parce que le créateur de cette célèbre statue Auguste Bartholdi est né à Colmar.

Me voici installé sur le stand de mon éditeur « L’Atelier des Noyers » pour y présenter fièrement mes livres et notamment ma dernière nouveauté Il était une fois. (Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à lire le petit article que j’ai écrit dessus ici.)

Atelier des noyers - Il était une fois

Et hop une jolie dédicace !

Atelier des noyers - Il était une fois

Après le salon, un petit tour un peu plus au nord de l’Alsace pour admirer les belles façades décorées d’Obernai.

Obernai marché de noel
Obernai marché de noel

Obernai marché de noel

Tiens ! La maison du Père Noël, approchons-nous un peu…

Obernai marché de noel
Ensuite détour obligé à la maison de la choucroute 🙂

choucroute

J’aime prendre en photo l’intérieur des magasins d’alimentation (on n’y pense jamais 🙂 ) parce que les rayons sont vraiment très différents d’une région à l’autre. En Alsace, le rayon charcuterie est bien fourni. De quoi faire une délicieuse choucroute 😉

choucroute

Et que dire du rayon pour préparer les Bredele (petits gâteaux de Noël alsacien) !

bredele

Ensuite, hop, je rentre chez moi et le lendemain, c’est reparti ! Cette fois-ci direction Paris pour le Salon de Montreuil ou SLPJ.
Comme l’année dernière j’y suis allée du jeudi au samedi. On a beau se préparer, il y a toujours beaucoup de monde, les allées sont pleines de classes qui visitent la plupart du temps le salon comme s’il s’agissait d’un parc d’attraction 🙂 Il faut faire attention à ne pas se retrouver embarqué dans un groupe d’élèves et être entrainé dans un flux qui nous mène à l’opposé de notre destination !

SLPJ 2019

J’arrive à m’échapper ! Direction maintenant le Grand Marché de la jeune et petite édition. C’est là, à l’écart des « gros éditeurs » dans un chemin de traverse que l’on peut découvrir des pépites ! J’y retrouve Angela et sa jolie maison d’édition La cabane bleue. Elle est d’ailleurs en train de faire une présentation, on ne peut plus passionnée, de leurs premiers titres.

La cabane bleue

La cabane bleue

Un peu plus loin, je découvre l’éditeur Scrollino qui édite des livres objets avec un système très original pour débobiner et rembobiner le livre ! Vraiment sympa ! Cela passe de la toise, au conte qui se déroule, carnet de dessin, BD à dessiner soi-même et images animées comme par magie (c’est ce que j’ai acheté) et tout cela en tournant simplement un crayon (formaté sur un type de crayon qu’on possède tous, le crayon « ikéa ») dans un système rappelant le système des vieilles K7 audio (enfin pour les jeunes comme moi 😉 )

SLPJ Scrollino

SLPJ Scrollino

Je pars ensuite explorer le niveau -1 où l’on peut découvrir une exposition chaque année. Je n’avais jamais pris le temps de m’y rendre jusqu’à présent ! Cette année la thématique du salon c’est l’éloge de la lenteur, c’est donc le travail d’artistes qui utilisent des techniques qui demandent de prendre son temps qui est mis à l’honneur : Natali Fortier (fusain et sanguine), Emma Giuliani (pop-up), Antoine Guilloppé (découpe laser) et Katrin Stangl (gravure).

 slpj

slpj

Je fais ensuite une petite incursion dans la librairie des livres rares et anciens… j’adore !

livres rares

père castor

Il a l’air sympa, celui-là !livre ancien

Mais je le reconnais celui-là, je l’ai chez moi !

Ming lo déplace la montagne

Je fais ensuite un petit tour sur le stand de Flammarion pour y retrouver mon éditrice. Et oui ! J’ai l’immense plaisir de travailler avec Lucie chez Flammarion jeunesse. Je développe une très jolie collection chez eux. Les deux premiers titres sortiront en mars 2020 (je vous en parlerai plus dès que possible). Lors de notre rencontre, elle m’a d’ailleurs proposé de travailler sur un nouveau projet ! Je suis très enthousiaste à l’idée de m’y mettre ! Et quel plaisir de travailler pour Flammarion – Père castor ! Sur la photo ci-dessous, je retrouve le petit ours Michka, j’adorai quand ma maman me racontait l’histoire avant de m’endormir. Nous avions d’ailleurs appelé un de nos chats « Michka » en référence à ce petit ourson.

Allez c’est bien beau de se balader, il faut que j’aille faire mes dédicaces 🙂 Me voici avec mes éditeurs des éditions Utopique pour y dédicacer nos poulettes qui ne veulent pas aller faire dodo 🙂 (voir article ici)

Au lit mes poulettes

Au lit mes poulettes

Après avoir dédicacé un album pour les plus petits, me voilà sur le stand des éditions Gulfstream pour y dédicacer mon roman La toute petite librairie (pour les jeunes lecteurs à partir de 8 ans). Au fait pour celles et ceux qui ne le sauraient pas encore, il fait parti de la sélection pour le prix des IMAGINALES des écoliers 2020 ! Yeah ! Youpi ! Yee Ah !

La toute petite librairie

Un salon riche en belles rencontres ! De beaux projets à l’horizon !  Le SLPJ c’est toujours un moment intense et j’ai toujours besoin de quelques jours pour m’en remettre tellement j’ai le cerveau en ébullition et envie de créer 🙂

Avant de rentrer chez moi, je fais encore un dernier petit détour pour aller fêter les 90 ans de mon papy dans le Pas-de-calais 🙂 Je termine cet article avec de jolies photo de Béthune. J’adore cette architecture si particulière ! Regardez ! Les chalets en bois du marché de Noël ont les toits en escaliers comme les maisons en arrière plan 🙂

Béthune

Béthune

joyeuses fêtes !

Passez d’excellentes fêtes de fin d’année et à bientôt !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply